Le paysage de la guerre

Sir Don McCullin et Muhammed Muheisen discutent de leur carrière de photojournalistes, des cicatrices de la guerre aux fantômes du photojournalisme. Cette production Xposure filmée au Royaume-Uni compare la vie, les pensées, les ambitions et le dévouement des deux photographes acclamés. La vidéo documentaire de 32 minutes contient des scènes graphiques.

Sir Don McCullin

Photojournaliste

Sir Don McCullin est né en 1935 à Finsbury Park, à Londres, un quartier pauvre et difficile à l’époque. Quittant l’école à quinze ans sans qualification, McCullin s’est inscrit au service national de la RAF en tant qu’assistant photographique. En 1959, McCullin a pris sa première photographie publiée de The Guvnors, un gang londonien impliqué dans un meurtre. Cette image inimitable est apparue dans The Observer la même année. C’était cela, associé à sa décision basée sur rien de plus que sa propre intuition d’aller à Berlin photographier le début de la construction du mur, qui a obtenu son contrat avec The Observer en 1961.

Lire la suite…

Muhammed Muheisen

Photojournaliste et photographe documentaire

Muheisen est né en 1981, diplômé en journalisme et en sciences politiques. En tant qu’ancien photographe en chef de l’Associated Press pour le Moyen-Orient, le Pakistan et l’Afghanistan, il a couvert les conflits dans la région et a documenté les événements majeurs en Europe, en Asie, en Afrique et aux États-Unis. Il a passé quatre ans au Pakistan en tant que photographe en chef de l’AP pour la région et a documenté ces dernières années la crise des réfugiés à travers l’Europe. Plus récemment, son travail s’est concentré sur la question des mineurs réfugiés non accompagnés bloqués pour le National Geographic Magazine.

Lire la suite…